Soutenance de thèse de João Svidzinski

Lundi 24 septembre 2018, 14h00
Maison des Sciences de l’Homme Paris Nord
20, avenue George Sand, 93210 Saint-Denis
Métro Front Populaire (terminus de la ligne 12) ou RER B La Plaine - Stade de France

Modélisation orientée objet-opératoire pour la composition et l’analyse du répertoire musical numérique

Sous la direction d’Alain Bonardi (MUSIDANSE E.A. 1572 / CICM), Université Paris 8.

Jury :

M. Alain BONARDI (directeur de recherche)

Mme Myriam DESAINTE-CATHERINE (rapporteur)

M. Pierre COUPRIE (rapporteur)

M. Jean-Marc CHOUVEL (examinateur)

Mme. Anne-Sylvie BARTHEL-CALVET (examinatrice)

 

Résumé

La modélisation orientée objet-opératoire a été batie sur les piliers théoriques de la composition orientée objet, proposée dans les années 1980, par le compositeur-chercheur Horacio Vaggione. Sa théorie propose la composition avec des réseaux d’objets, les objets étant tous les matériaux utilisés lors de la composition. Notre approche est au carrefour de l’analyse de ce répertoire numérique, de son interprétation et de la composition musicale. Les publications et exemples de démarches créatives de Jean-Claude Risset nous ont fourni une base théorique qui met en valeur l’importance de l’analyse du code informatique pour l’étude du répertoire musical faisant appel à l’informatique. En reliant les théories des Risset à celles de Vaggione, nous avons construit un cadre analytique-créatif dans lequel la pratique - le faire musical numérique (soit la composition, soit l’interprétation des œuvres du passé) - est au cœur de l’activité. Partant de ce principe, nous avons analysé Songes (1979), pièce acousmatique de Jean-Claude Risset. Parallèlement, nous avons étudié les pièces Shifting Mirrors (2016) d’Horacio Vaggione, Due di Uno (2002) d’Agostino di Scipio et Pianotronics 3 (2016) d’Alain Bonardi. Cette dernière nous a fourni le principe technique pour l’élaboration de notre approche créative orientée objet-opératoire dans l’environnement Max, avec des modules de traitement numérique en langage FAUST et un contrôle orienté objet en JavaScript. Avec ces méthodes, nous avons composé les pièces Aphorismes (2015), La Philosophie du temps (2015), Taurus (2015-2017) et Tyqué (2016- 2018).