Composition et Méditerranée : nouveaux espaces musicaux, nouvelles temporalités

Colloque
18 et 19 février 2015, Centre culturel Onassis (Athènes)
Responsables : Anis Fariji, Jean-Paul Olive

 

JPEG - 346.3 ko

Notion sémantiquement riche et plurivoque, l’espace « musical » est traité différemment par les compositeurs autour du bassin méditerranéen. Il peut s’agir de la transposition, au sein de la forme musicale, d’une expérience spatiale réelle, extra-musicale, expérience de l’espace extérieur si important dans les pays méditerranéens ; chez certains, la notion d’espace peut ainsi devenir la transcription d’une expérience du déplacement, voire de l’exil. Mais l’espace musical peut aussi être compris, non plus comme espace extérieur ou symbolique, mais bel et bien comme espace intrinsèque à la composition musicale. Dans ce cas, il peut s’agir d’un espace scénique, celui qu’occupe la disposition des instrumentistes ou des émetteurs électroacoustiques, mais aussi du travail interne de l’écriture musicale, c’est-à-dire les différentes modalités et dispositifs de la composition, la manière qu’elle a de gérer la simultanéité dans sa propre texture.

Caractéristique des compositeurs en question, une telle approche a forcément des conséquences sur la temporalité musicale qui, souvent, abandonne le temps de la musique écrite occidentale, ce temps ramassé dans une sorte de tension. À l’opposé de ce temps rapide et concentré, il est souvent question d’un temps plus relâché, caractéristique d’un rapport plus intérieur et souple à l’expérience. Parmi les formes de ce temps rencontrées dans les œuvres, on peut indiquer :

 

  • une temporalité de la stase, un temps suspendu qui semble vouloir maintenir le présent ;

  • une temporalité cyclique, comme giratoire, visant à exacerber une sensation sans cesse réitérée ;

  • un temps de l’informel, lié à l’arabesque et à l’improvisation, se refusant à l’élaboration motivique ;

  • un temps des parenthèses qui multiplie les événements hétérogènes.

C’est autour de ces deux catégories, telles qu’elles sont traitées dans les œuvres précises, que s’articuleront les communications et les échanges de ces deux journées sur la composition autour de la Méditerranée.

 

PDF - 807 ko
Programme du colloque nouveaux espaces musicaux, nouvelles temporalité