Anis FARIJI

Docteur en musicologie de l’Université Paris 8 (mention du prix de thèse du musée du quai Branly – 2017), Anis Fariji est actuellement chercheur postdoctoral au Centre Jacques-Berque au Maroc (USR3136 – CNRS) où il est chargé de la coordination du programme ANR “ILM – L’enseignement de l’islam au Maroc”. Membre associé également au laboratoire MUSIDANSE (Paris 8) et au CREM (Paris Nanterre), il fut coresponsable du programme “Modernité et composition musicales autour de la Méditerranée” (Paris 8). Ses recherches portent sur deux axes principaux, musicologique et ethnomusicologique : 1) la dimension interculturelle dans la musique contemporaine, en lien particulièrement avec les cultures du monde arabe et de la Méditerranée ; et 2) la forme sonore dans la pratique religieuse, à travers l’étude des récitations cultuelles dans l’islam (Coran et autres corpus). Les catégories de “tradition”, de “sacré” et de “contemporanéité” occupent une place centrale dans son travail. Fariji est, du reste, titulaire d’un premier prix de formation musicale du Conservatoire de Caen où il a également poursuivi des études en cycle spécialisé de guitare classique, de musique de chambre, d’écriture musicale et de composition.

Articles dans des revues à comité de lecture

2018 : « Résurgences de la cantillation religieuse dans la musique contemporaine sud-méditerranéenne », Musicologies nouvelles, Lyon, Editions Lugdivine, n°5, pp. 65-75. https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01786113

2017 : « Les figures multiples de l’hétérophonie dans la musique de Zad Moultaka », Circuit - musiques contemporaines, vol.27, n°3, dossier : Illusions polyphoniques, Canada, pp. 23-38. https://hal-univ-paris8.archives-ouvertes.fr/hal-01652856

2017 : « Le recto tono dans la récitation collective du Coran dite "lecture du hizb" : une image sonore d’un espace sacré étendu », Hespéris-Tamuda, vol. LII, n°2, Maroc, pp. 179-200. https://hal-univ-paris8.archives-ouvertes.fr/hal-01652818

2015 : « L’improvisation et la labilité mélodique comme formes d’expression du sacré : exemple de la récitation du Coran dans le style muǧawwad », Revue des Traditions Musicales des Mondes Arabe et Méditerranéen (RTMMAM), n°9, dossier : L’art de l’improvisation taqsīm, Liban, pp. 123-137. https://hal-univ-paris8.archives-ouvertes.fr/hal-01652859

2014 : « L’ “Échappée” comme allégorie de l’utopie dans la musique de Zad Moultaka », Revue Filigrane, n˚17, Musique et Utopie, http://revues.mshparisnord.org/filigrane/index.php?id=646

Chapitres dans des ouvrages collectifs

2018 : « Dramaturgie, espace et fracture - entretien avec Zad Moultaka », in G. Ferrari, H. Demoz et A. Reyna (dir.), L’espace « sensible  » de la dramaturgie musicale, Paris, L’Harmattan, coll. «  Arts 8  », pp. 441-450. https://hal-univ-paris8.archives-ouvertes.fr/hal-01652870

2016 : « Esquisse d’une physionomie formelle de la période dite de “synthèse” chez Saed Haddad », in Jean-Paul Olive et Álvaro Oviedo (dir.), La forme engagée. Espaces et comportements dans la composition musicale contemporaine, Paris, l’Harmattan, coll. « Arts 8 », pp. 99-129. https://hal-univ-paris8.archives-ouvertes.fr/hal-01652863

2013 : « Le déclin du ṭarab comme phénomène dialectique de la modernité musicale arabe », in Jean-Paul Olive (dir.), Réfléchir les formes. Autour d’une analyse dialectique de la musique, Paris, l’Harmattan, coll. « Arts 8 », pp. 97-116. https://hal-univ-paris8.archives-ouvertes.fr/hal-01652868

Film

2015 : (avec Jean Paul Olive) Tradition et invention dans la composition musicale autour de la Méditerranée, 1h, avec le soutien du Conseil scientifique de l’Université Paris 8 [en ligne sur Musidanse].

Articles de vulgarisation

2018 : « La voix du sacré », Al Musiqa : voix & musiques du monde arabe, Philharmonie de Paris, Ed. La Découverte, pp. 37-41. https://hal-univ-paris8.archives-ouvertes.fr/hal-01652874

2018 : « La musique contemporaine arabe », Al Musiqa : voix & musiques du monde arabe, Philharmonie de Paris, Ed. La Découverte, pp. 191-194. https://hal-univ-paris8.archives-ouvertes.fr/hal-01652875

2017 : « La modernité aux confins des mythes » [à propos de la musique de Zad Moultaka], Les cahiers de Musica, festival international de musiques d’aujourd’hui, Strasbourg, pp. 71-73. https://hal-univ-paris8.archives-ouvertes.fr/hal-01652847