Séminaire/atelier : Genre, historiographies et histoires des arts : le matrimoine en questions

Séminaire/atelier : Genre, historiographies et histoires des arts : le matrimoine en questions en collaboration avec le LEGS (laboratoire d’études du genre et de sexualité) UMR 8238 http://www.legs.cnrs.fr

Responsables : Hélène Marquié, Charlotte Foucher-Zarmanian, Frédérick Duhautpas

Maison de la Recherche, bâtiment Max Weber à l’Université de Nanterre, salle 1

Mardis 13 novembre, 11 décembre, 12 février, 12 mars, 16 avril et 14 mai,10h à 16h 30

En questionnant la présence d’artistes femmes et le genre, les histoires des différents arts peuvent être appréhendées de façons renouvelées, à la fois en termes de contenus et de méthodes, jusqu’à poser la question des présupposés de l’historiographie. L’approche s’inscrira nécessairement dans la perspective des études de genre, interrogeant les rapports de pouvoir, les hiérarchies induites par le genre, mais aussi la façon dont le genre croise d’autres perspectives, comme les questions de classe ou de race. Elle sera pluri- et interdisciplinaire, mettant en relief les parallèles et les divergences dans les différents domaines artistiques. Les modalités d’analyse pourront être variées, esthétiques, anthropologiques, littéraires, etc.

En croisant nos questionnements, nos objets et domaines artistiques, les périodes historiques abordées, l’objectif est de nourrir chaque objet d’étude, de tirer des fils de problématiques transversales, d’échanger aussi et de mutualiser nos moyens et connaissances (archives, supports méthodologiques et théoriques, etc.). L’approche de cet atelier étant pluridisciplinaire et transhistorique, pour permettre au groupe de mieux appréhender la présentation, chaque intervenant-e fournira une semaine auparavant un résumé exposant le thème et le contexte pour permettre aux personnes qui ne sont pas spécialistes de mieux suivre, ainsi que les questions à discuter lors de la séance, la façon dont la collaboration du groupe est sollicitée.

Séance du 14 mai 2019

Christelle Ringuet : « Les auteures noires-américaines du cinéma états-unien de la fin des années 1960 à nos jours : militantisme artistique et représentations des femmes africainesaméricaines »

Marina Nordera : « Danseuse au XVIIIe siècle en Europe, une voie d’émancipation artistique ? »

Séance du 16 avril 2019

Ana Bordenave : « Maria Klonaris et Katerina Thomadaki, étudier des relations entre forme et théorisation dans la construction d’une œuvre féministe et queer ».

Hélène Marquié : « Les premiers syndicats d’artistes chorégraphes en France (1904-1909). Une histoire entre les histoires de la danse, des femmes et du genre, et des mouvements sociaux ».

Séance du 12 mars 2019

Sylvie Gravagna « Autour d’ "Une vraie femme !". Monter un spectacle de théâtre à partir d’archives et de sources historiques ».

Frédérick Duhautpas, « Hildegard Westerkamp, écologie du son et écoféminisme.

Séance du 12 février 2019

Clary Monaque, Edouard Julien et Catherine Gonnard, « Au fil des archives audiovisuelles : entretiens avec Niki de Saint Phalle ».

Eva Belgherbi, « Romans, mythes et légendes. Des sculptrices fictives dans la culture littéraire du XIXe siècle ».

Séance du 11 décembre 2019

Cécile Kubik, « Femmes violonistes au Conservatoire de Paris, 1795-1903 ».

Marie Gil : « Anoli Perera (re)constituer la contribution des femmes srilankaises dans le champ de l’histoire de l’art ».

Séance du 13 novembre 2018

Claire Bodin « Festival "Présences féminines" : Huit ans de programmation de compositrices, enjeux, spécificités, difficultés... et témoignages »