Séminaire MUSIDANSE, 2019-2020

Mardi 03 décembre 2019, 18h-20h

Université Paris 8, salle A0165
Kiwi, Musicoll, and the Live/Acc/Patch Project : Live Patching, Remote Intercontinental Collaboration and Territorialised Desires
Marcello Messina - enseignant-chercheur à l’ Université Fédérale de Paraíba et chercheur associé à l’Université Fédérale du Acre, Brésil.

Répondants : João Svidzinski et Alain Bonardi

 
Live/Acc/ Patch is a research project aimed at developing methodologies and tools for the inclusion and initiation to live patching practices for users who are largely unfamiliar with music and programming. To date, the group’s activities have included : (1) the collaborative creation of a corpus of practices stored in the project cloud ; (2) live intercontinental collaborative sessions with research groups at the Paris 8 University (France), the Federal University of Acre and the Federal University of Paraíba ; (3) the critical reflection on the implications in terms of social and geopolitical representations involved in this type of work. Initially focused on Pure Data, the group’s work began to integrate Kiwi, a remote collaborative patching software. In this work, I look at the allegory of territorialisation evoked in the context of (intercontinental) simultaneous interaction on a spatially limited graphical user interface (GUI). If collaborative improvisation is often about conflict in one way or another, collaborative live patching might map this same conflict onto spatial fields of territorialised desire.
 
Mardi 10 décembre 2019, 18h-20h

Université Paris 8, salle A0165
Aspects cognitifs de l’acte compositionnel : métaphore, amalgame, énaction
José-Luis Besada (post-doctorant à l’université Complutense, Madrid, ancien doctorant de Musidanse)
 
Répondant : Makis Solomos
 
La reconstruction de l’acte compositionnel est une tâche presque impossible, même si nous avons accès aux traces laissés par les compositeurs/trices, en raison de la forte complexité cognitive des pratiques musicales. Pourtant, ces traces sont riches en indices de certains processus cognitifs étudies par la linguistique et par la psychologie. Je montrerai l’intérêt de ces domaines comme cadre pour l’analyse à travers plusieurs exemples liés à des emprunts musicaux de connaissances scientifiques.
 
 
Jeudi 30 janvier 2020, 15h-17h

Université Paris 8, salle MR005
Séance autour de l’ouvrage : Composer en danse. Un vocabulaire des opérations et des pratiques. (Les presses du réel, collection Nouvelles scènes/Manufacture, 2019)
Yvane Chapuis, Myriam Gourfink, Julie Perrin
 
Cette séance sera l’occasion pour les auteures Yvane Chapuis (Responsable de la recherche à La Manufacture, Lausanne), Myriam Gourfink (chorégraphe, Cie Lol danse, Paris) et Julie Perrin (Musidanse, université Paris 8) de présenter cette parution. L’ouvrage s’appuie sur une recherche conduite entre 2015 et 2019 à partir d’une enquête menée auprès de dix chorégraphes.
En discussion avec Laurent Pichaud (chorégraphe, Musidanse) et d’autres chercheur.euse.s du laboratoire (programme en cours).