Giordano FERRARI

Professeur

Giordano FERRARI est membre du Laboratoire MUSIDANCE (EA 1572), co-responsable de la Licence « Arts mention musique » (URF 1) et Professeur à l’Université de Paris 8. Il est responsable et coordinateur du projet de recherche « Dramaturgie Musicale Contemporaine en Europe » (DMCE, www.dmce.org, ancien projet ANR 2005-2008).

 

 

 

Publications

Livres

1) ARMANDO GENTILUCCI. IL SUONO, IL SOGNO E IL CHIARORE DELL’UTOPIA, Lucca, Ricordi/LIM, « Le Sfere » 33, janvier 1999, 293 pages.

2) LES DEBUTS DU THEATRE MUSICAL D’AVANT-GARDE EN ITALIE : BERIO, EVANGELISTI, MADERNA, Paris, L’Harmattan, « Univers Musical », décembre 2000, 313 pages.

 

Direction d’ouvrages ou de revues

1) L’OPERA ECLATE, LA DRAMATURGIE MUSICALE ENTRE 1969 ET 1984, L’Harmattan, collection ARTS 8 (DMCE 1), 2006, 240 pages.

2) LA MUSIQUE ET LA SCENE. L’ECRITURE MUSICALE ET SON EXPRESSION SCENIQUE AU XX SIECLE, L’Harmattan, collection ARTS 8 (DMCE 2), 2007, 208 pages.

3) LA PAROLE SUR SCENE. VOIX, TEXTE, SIGNIFIE, L’Harmattan, collection ARTS 8 (DMCE 3), 2008, 220 pages.

4) POUR UNE SCENE ACTUELLE, L’Harmattan, collection ARTS 8 (DMCE 4), 2009, 245 pages.

5) ET 6) A BRUNO MADERNA, (recueil d’articles sur l’œuvre de Maderna, écrits, entretiens, lettres et catalogue), co-directeurs : L. Feneyrou et G. Mathon, CNRS Paris I, Editions du Basalte, ouvrages en deux volumes, Paris, publication vol. I novembre 2007 (558 pages), publication vol. II, octobre 2009 (623 pages).

7) et 8) LE THEATRE MUSICAL DE LUCIANO BERIO, L’Harmattan, collection ARTS 8, ouvrage en deux volumes (« De Passaggio à La Vera Storia » et « De Un re in ascolto à Cronaca del Luogo), volume I : 505 pages, volume II : 417 pages, Paris, 2016.

 

Articles dans des revues à comité de lecture

1) Vers un scénario imaginaire : l’opéra radiophonique italien, Les Cahiers de l’IRCAM, musique : texte, n° 6, décembre 1994, Paris, pp. 71-80.

2) Verso la comœdia : coordinate per un dramma in musica (Vers la comoedia : donnés pour un drame en musique), Sonus, n° 14, août, 1995, pp. 31-46.

3) Die Schachtel tra suono e immagine, un’avanguardia del teatro musicale degli anni sessanta (Die Schachtel entre son et image, une avant-garde du théâtre musical des années soixante), Musica/Realtà n° 49, mars 1996, pp. 71-86.

4) Don Perlimplín de Lorca à Maderna. Le triomphe des imaginaires, dans Du genre narratif au théâtre et à l’opéra, CIRILLIS/ERATO, textes réunis par R. Abbrugiati, Toulouse, 2001, pp. 163-173.

5) Penser la musique à Paris, Avidi Lumi n° 12, juin 2001, pp. 51-55.

6) Hyperion :il canto del poeta Maderna, Musica/Realtà n° 64, mars 2001, pp. 25-52.

7) Die Schachtel : eine Hypothese zwischen Klang und Bild, dans hin zu einer neuen Welt. Notate zu Franco Evangelisti, textes réunis par H. Muenz, Kölner Gesellschaft für Neue Musik, PFAU, 2002, pp. 61-66.

8) Le « populaire » comme matériau pour l’innovation musicale : Ives, satie et Milhaud, Musurgia IX/I, 2002, pp. 61-74.

9) Appunti per un teatro musicale ancora attuale (Notes sur un théâtre musical encore contemporain), dans Medea di Adriano Guanieri, « Gran Teatro La Fenice », Venise, 2002/10, pp. 117-145.

10) Le théâtre d’aujourd’hui : un théâtre musical toujours en prise sur l’actualité, Analyse Musicale n° 45, novembre 2002, pp. 5-22.

11) Opéras radiophoniques, un genre de dramaturgie musicale, dans Musique et dramaturgie esthétique de la représentation au XX siècle, par les soins de L. Feneyrou, Publications de la Sorbonne, collection « Esthétique » n°7, Paris, 2003, pp. 639-652.

12) Alle fonti della drammaturgia musicale del XX secolo. A proposito di Les Choéphores di Darius Milhaud (Aux sources de la dramaturgie musicale du XXe siècle. A propos de Les choéphores de Darius Milhaud), Il Saggiatore musicale, X/1, 2003, pp. 89-118.

13) La conchiglia di Pierre Schaeffer (La coquille de Pierre Schaeffer), AAA-TAC Acoustical Arts and Artifacts, Technology, Aesthetics, Communication, Istituti editoriali e poligrafici internazionali-Fondation Cini, Pise-Rome-Venise, 2004/1, pp. 11-18

14) Messiaen e il canto degli uccelli tra 1940 e 1950 : una questione di scrittura musicale (Messiaen et le chant des oiseaux entre 1940 et 1950 : une question d’écriture musicale), dans « Musicalia » 1/2004, textes réunis par G. Borio et P. Michel, pp. 53-64.

15) Le théâtre musical comme critique de la société : Passaggio de Luciano Berio et Edoardo Sanguineti, Doce nota preliminares 14, hiver-printemps 2004-2005, pp. 120-138.

16) Perspectivae sintagma I : une analyse, L’inouï 1/2005, pp. 91-108.

17) L’opera oggi, (L’opéra aujourd’hui), dans Killer de Claudio AmbrosiniLa Fenice prima dell’opera 7/2010, pp. 37-54.

18) Passaggio alla Scala, dans Annales Suisses de musicologie 31 (2011), publié par Société Suisse de Musicologie, Peter Lang, Bern, pp. 153-195.

 

Chapitres d’ouvrages

1) Maderna et la dramaturgie musicale : une introduction en forme d’ouverture, dans A Bruno Maderna, dir. L. Feneyrou, G. Mathon et G ; Ferrari, CNRS Paris I, Editions du Basalte, vol. I, Paris, 2007, pp. 17-25.

2) Hyperion, les chemins du poète, dans dans A Bruno Maderna, dir. L. Feneyrou, G. Mathon et G. Ferrari, CNRS Paris I, Editions du Basalte, vol. I, Paris, 2007, pp. 89-122.

3) Don Perlimplin, le triomphe des imaginaires, dans A Bruno Maderna, dir. L. Feneyrou, G. Mathon et G. Ferrari, CNRS Paris I, Editions du Basalte, vol. I, Paris, 2007, pp. 165-176.

4) Bruno Maderna : extraits de la correspondance, choisis et annotés par A. Ida De Benedictis et G. Ferrari, dans A Bruno Maderna, dir. L. Feneyrou, G. Mathon et G. Ferrari, CNRS Paris I, Editions du Basalte, vol. I, Paris, 2007, pp. 459-518.

5) Catalogue des œuvres de Bruno Maderna, in collaboration avec G. Mathon, dans A Bruno Maderna, ouvrage collectif, co-directeurs : L. Feneyrou et G. Mathon, CNRS Paris I, Editions du Basalte, Vol. II, Paris, 2008, pp. 565-586.

6) Questa storia di Don Perlimplín è… (Cette histoire de Don Perlimplìn est…), dans L’immaginazione in ascolto. Il Premio Italia e la sperimentazione radiofonica (L’imagination en écoute, le Prix Italia et l’expérimentation radiophonique), sous la direction de Angela Ida De Benedictis et Maddalena Novati, éd. Rai-Trade et Die Schachtel, Milan, 2012, pp. 25-34 (version en italien) ; pp. 217-226 (version en anglais).

7) Berio e lo spazio drammaturgico, (Berio et l’espace dramaturgique), dans Luciano Berio. Nuove prospettive, a cura di A.I. De Benedictis, Olschki, Florence, 2012, pp. 447-459.

8) La coquille de Pierre Schaeffer, dans Pierre Schaeffer, les constructions impatientes, Martin Kaltenecker et Karine Le Bail (dir.), CNRS Editions, Paris, 2012, pp. 115-125.

9) Avant-gardes musicales dans l’Italie des années 1960 et 1970 : la question de l’engagement politique, dans « Avant-gardes artistiques/ avant-gardes politiques dans les années 1960 et 1970 : un parallèle en question », Malika Combes, Igor Contreras, Perin Emel Yavuz (dir.), Peter Lang, Bern, 2013.

10) Polytonale et esprit néo-classique en France dans les années 1920, dans Théories de la musique au XX siècle, sous la direction de Laurent Feneyrou et Nicola Donin, CNRS/CRAL, Symétrie, octobre 2013, pp. 577-591.

 

Communications publiées

1) ...e a immaginare in questo modo : dramaturgie de la parole dans l’espace électroacoustique de Laborintus II de Luciano Berio et Edoardo Sanguineti, dans Musique, instruments, machines. Autour des musiques électroacoustiques, n° 2, Bruno Bossis, Anne Veitl, Marc Battier (dir.), 2006, pp. 15-25.  

2) The City wears a slouch hat de John Cage, dans Des ponts vers l’Amérique I, publié en ligne sur le Site Internet de l’EHESS http://musique.ehess.fr, , 2007.

3) Le chant d’Hyperion, un modèle d’écriture instrumentale, dans Le modèle vocale. La musique, la voix, la langue, sous la direction de Bruno Bossis, Maire-Noëlle Masson et Jean-Paul Olive, Presses Universitaires de Rennes, Rennes, 2007, pp. 159-169.

4) La recherche sur l’opéra contemporain, dans le cadre de la publication en ligne des actes de la journée méthodologique « La recherche musico-littéraire : bilans et perspectives » à École Normale Supérieure, sous la direction de Timothée Picard, Emmanuel Reibel et Béatrice Didier du 21 mars 2009 à Paris. Publié en ligne dans Littérature et musique, URL : http://www.fabula.org/colloques/document1243.php (2009)

5) Die Schachtel : una « durata temporale » che si da e si fa come spattacolo, dans Le arti del suono 4/2010, E.Ludovici et D.Tortora (dir.), éd. Orizzonti Meridionali, Cosenza, pp.133-142.

6) Le poète et la machine : une lecture d’Hyperion de Bruno Maderna, dans Igor Contreras, Sara Iglesias (éd.), Le Son des rouages. Représentations musicales des rapports homme-machine au 20e siècle, Paris, Delatour, 2011, pp. 111-125.

7) Notes on the Voice in Musical Theater after 1945, dans Die Zukunft der Oper. Zwischen Hermeneutik und Performativität, sous la direction de Barbara Beyer, Susanne Kogler et Roman Lemberg, Theater der Zeit, « Recherchen » 113, Berlin, 2014, pp. 241-248. 

8) Carmelo Bene : fragments, dissonances et résonances avec l’avant-garde musicale italienne, dans « D’après Carmelo Bene », Revue d’histoire du théâtre 2014-III/n°263, pp. 313-321.

9) L’image de Venise en musique selon Giovanni Morelli. « Reconstruction en forme de dialogue, en collaboration avec Michele Girardi, dans « Giovanni Morelli, la musicologie hors d’elle », G. Vinay et A. Desvaux dir., L’Harmattan, Paris, 2015, pp. 323-339.

10) Passaggio. Fiche documentaire, dans « Le théâtre musical de Luciano Berio », L’Harmattan, collection ARTS 8, volume I, Paris, 2016, pp. 47-64.

 

Productions artistiques théorisées

1) Texte pour l’opéra radiophonique Portraits aux féminin, (volet I) de Martin Laliberté (2003).

2) Dramaturgie et mise en scène de La voix et son double, musiques de Martin Laliberté, Olivier Messiaen, Aurice Ohana, Anton Webern, crée par l’ensemble Fabulacustica au Regard du Cygne de Paris le 21,22 et 23 mai 2004.

3) Dramaturgie et mise en scène de Le miroir de Caliste, musiques de Danielle Arrigoni, Ernest Chausson, Jean-Baptiste Devillers, Herni Duparc, Claude Debussy, Martin Laliberté, Françis Poulenc, Maurice Ravel, crée par l’ensemble Fabulacustica à l’Auditorium Gerard Grisey de Sarcelles le 26 février 2006.

4) Livret Re Orso, en collaboration avec Chaterine Ailloud-Nicolas, opéra de Marco Stroppa, Opéra Comique à Paris (coproduction Ircam/EIC), création le 19 mai 2012.