Festival « Fête pas genre »

10, 11, 12 avril 2019
Université Paris 8
Responsables : Manuela Bley, Aline Gorisse, Lauriane Theullier et Caroline Wojcik

Festival « Fête pas genre »

L’idée du festival Fête pas genre est né du constat de la sous-représentativité des femmes artistes et des diversités de genre dans l’histoire des arts. Un nombre non négligeable de femmes artistes et queer ont énormément apporté aux disciplines artistiques et plastiques quelles qu’elles soient. Qu’il s’agisse de la musique, du cinéma, de la peinture, du théâtre, de la photographie, de la sculpture, de la poésie, de la littérature ou encore de la danse, pour ne citer que quelques disciplines, les personnes queer et femmes artistes n’apparaissent que très rarement dans les anthologies. 

Les enjeux de représentativité des femmes et artistes queer ne sont pas négligeables et méritent toute notre attention. En cela, force est de constater les lacunes historiographiques en la matière. Fête pas genre se donne pour mission de réunir de nombreux domaines artistiques et intellectuels de notre communauté universitaire, afin de donner la parole à ces artistes soit oubliées, soit ignorées, soit évincées, ou tout simplement méconnues.  Réunissant lors d’un même événement la musique, la danse, la performance, le théâtre, le cinéma, le dessin, la littérature, la poésie et les sciences sociales. Fête pas genre fait appel à des talents complémentaires ayant pour ambition de travailler ensemble sur un projet commun. Ce projet est avant tout l’occasion de permettre aux différents départements de notre université de créer un lien solide et cohérent, au regard d’un objectif qui fait sens avec l’histoire de Paris VIII. est un rassemblement de pensées autour de changements de perspectives par les arts. Qu’il s’agisse d’une approche pédagogique de l’histoire des arts, d’un immense questionnement sur les identités et le rapport que les arts entretiennent avec celles-ci, ou encore la manifestation de talents divers, Fête pas genre porte un message vecteur d’ouverture sur le monde et les autres. Repenser ensemble son rapport à l’autre par le biais de l’art, c’est aussi s’assurer une meilleure compréhension lorsque la méconnaissance de l’autre prend le dessus sur les individu-e-s. Encourager la création et la diffusion d’artistes peu connu-e-s, invisiblisé-e-s, minorisé-e-s ou bien oublié-é-s, telle est la revendication première de ce festival. Par le biais de cette revendication, l’équipe étudiante qui porte ce projet rend visible les possibilités qu’offre Paris VIII afin de palier à toutes sortes de discriminations à l’œuvre dans les milieux artistiques.

Mercredi 10 avril 2019

10h30 - 11h : Discours inaugural buffet de bienvenue (Salle de la recherche BU)
11h - 12h : Projection et présentation du travail de Musk Mosa autour des artistes racisé-e-s (Salle de la recherche BU)
12h - 13h : Pause Déjeuner
13h - 15h30 Projection des films : Pronoms – a Trans short film d’Elora Bertrand, Tu baisses la température de l’eau de Gael Corps-saillant, Toucher-Couler, Noémie Devos et Malvina Servadei (Salle de la recherche BU)
18h - 21h Concerts : Haxo (Carré rouge), Triinu (Carré rouge), Leïla Mandelbrot (Salle de la recherche BU)

Jeudi 11 avril 2019

10h30 – 12h Conférence performée : Nietzsche ? Ça rime avec bitch ! par Eva Vocz et Amar Protesta (Salle de la recherche BU)
14h - 16h Atelier arts-plastiques : avec Michèle Larrouy : création d’affiches, fanzines, graff etc. (Carré rouge hall animathèque)
16h30 - 17h30 Concert d’improvisation : (Naomi Cohen, Aïcha Tahraoui, Aline Gorisse)(Carré rouge)
18h - 19h Concert de compositions électroacoustiques et acousmatiques : Méryll Ampe, Ana Dall’Ara Majek, Ocean Viva Silver, Dinah Bird, Aïcha Tahraoui (Salle de la recherche BU)
19h - 20h30 Spectacle théâtral : Erreur 404 par la compagnie La Sticomiss (Amphi 4)
20h30 - 21h30 Concert : SheWolf (Carré rouge)

Vendredi 12 avril 2019

10h30 - 12h Conférence : Place des artistes femmes et queer dans les arts. avec Hélène Marquié, Natasha Leroux, Hélène Fleckinger, Kevin Bideaux et Marie-Dominique Gil (Salle de la recherche BU)
12h :
Pause déjeuner
12h30 : Performance interactive dansée par Malvina Servadeï (Carré rouge)
15h - 15h30 Spectacle : Le Sofa de Skaï de la porte de Saint Ouen par Eugénie Kuffler (Carré rouge)
17h - 18h30 Spectacle musical et poétique :
Improvised Magic par Eugénie Kuffler, Aldridge Hansberry et Gwen Sampé (Amphi X)
19h - 20h30 :
« La pérille mortelle », de et par Typhaine D, un premier One-Féminist-Show suivi d’une discussion avec l’artiste et d’une présentation de son ouvrage « Contes à Rebours » (Amphi B1)
20h30 - 21h30 Concerts :
Les Vulves Assassines Mor Jane (Amphi X)