Interpréter/Performer Xenakis 3

Ateliers – journées d’études
25, 26 mai 2020
En collaboration avec le Pôle Supérieur 93
Responsables : Makis Solomos, Pavlos Antoniadis, Anne-Sylvie Barthel-Calvet, Benoît Gibson, Philippe Lalitte

(suite des premières et secondes journée d’études : http://musidanse.univ-paris8.fr/spip.php?article1422 et http://musidanse.univ-paris8.fr/spip.php?article1463)

Dans la musique contemporaine, les œuvres ont souvent été composées à l’occasion de collaborations avec des interprètes (Yuji Takahashi, Sylvio Gualda, les Percussions de Strasbourg, Spyros Sakkas, Elisabeth Chojnacka, Claude Helffer, Roger Woodward, Benny Sluchin, Rohan de Saram, pour nommer quelques interprètes historiques de Xenakis), collaborations dont les partitions ne gardent pas toujours la trace. Par ailleurs, la notation solfégique - et encore plus chez Xenakis - ne rend que très partiellement compte de ce que doit être cette musique : la transmission d’une connaissance implicite des interprètes est importante. En outre, cette musique étant devenue historique, plusieurs générations d’interpètes se sont succédées, rendant par exemple possible ce qui semblait utopique. Toutes ces questions - auxquelles on ajoutera l’idée que jouer la musique n’est pas seulement "interpréter", mais aussi "performer" - ouvrent autant de pistes pour des débats passionnants, que ces journées d’études aimeraient aborder, en réunissant interprètes et musicologues spécialistes de Xenakis.

Ces troisièmes ateliers seront une préfiguration de l’Académie tournante qui sera créée à l’occasion du cententenaire de la naissance de Xenakis.

Programme en cours