Séminaire MUSIDANSE, 2021-2022

Lundi 15 novembre 2021, 15h-18h, salle A2-217
Séance autour de l’ouvrage : Christine Roquet, Vu du geste. Interpréter le mouvement danse

Avec Guilherme Hinz, Olga Moll, Christine Roquet, Makis Solomos

Dans ce livre, Christine Roquet interroge les différents savoirs implicites dont on trouve la trace dans la langue spécifique des danseurs : que veulent-ils dire lorsqu’ils parlent de « s’appuyer sur l’espace », de « donner son poids » ou de « danser à l’écoute » ? La danse est-elle une affaire de corps ? Pourquoi parler de geste plutôt que de mouvement ? Qu’en est-il de l’état de corps, de l’émotion, du partage de l’espace, lorsque nous dansons ou nous regardons danser ? Qu’est-ce que lire le geste dansé ? Comme s’y prend-on et avec quels outils ? Comment les savoirs de la pratique circulent-ils en danse, entre danse de scène et danse de bal par exemple ? Et quelle pensée de l’altérité ou quelle théorie de l’imaginaire peuvent nous aider à développer les « manières de faire » des danseurs ?
Durant ce séminaire, les invités interrogeront à leur tour Christine Roquet sur ses propositions, tant du point de la danse que de celui de la musique.

 Lundi 25 octobre 2021, 18h-19h30, salle A0165
Présentation et échange avec la compositrice Pascale Jakubowski

Avec Anis Fariji (répondant, post-doctorant au Centre Jacques-Berque au Maroc, USR3136 – CNRS associé MUSIDANSE), Diane Schuh (répondante, doctorante contractuelle, MUSIDANSE/CISI) et Simon Marsan (modérateur, ATER, MUSIDANSE/CICM)

Pour cette séance, qui sera une discussion ouverte, la compositrice française Pascale Jakubowski, d’origine polonaise et née en Algérie, viendra échanger avec nous autour de sa musique. Ecrivant pour tout effectif instrumental, avec ou sans électronique, et intégrant par moment des instruments traditionnels ou anciens, la musique de Pascale Jakubowski a la particularité de développer des rapports d’altérité dont les ramifications sont historiques, artistiques — avec notamment la poésie, ou les arts plastiques —, stylistiques — on remarque quelques inspirations prises au rock —, ou culturelles — Europe, Afrique, Asie, Jamaïque. À partir de ces différents constats, des réflexions politiques seront susceptibles d’émerger, qu’elles concernent l’histoire, l’écologie, ou encore, entre autres exemples, la place de la femme dans la société et dans les arts, ce qui permettra d’en révéler le caractère multiple de l’œuvre de cette compositrice. Au-delà de la seule intervention et des échanges sur le vif que celle-ci suscitera, cette séance sera l’occasion de continuer à réfléchir sur les interactions possibles entre la recherche et la création que nous développons au sein du laboratoire Musidanse.

Vendredi 9 avril 2021, 14h-17h
Séance autour de l’ouvrage : Composer en danse. Un vocabulaire des opérations et des pratiques, Les presses du réel, collection Nouvelles scènes/Manufacture, 2019.

Avec Yvane Chapuis, Myriam Gourfink, Julie Perrin
 

Cette séance sera l’occasion pour les auteures Yvane Chapuis (Responsable de la recherche à La Manufacture, Lausanne), Myriam Gourfink (chorégraphe, Cie Lol danse, Paris) et Julie Perrin (Musidanse, université Paris 8) de présenter cette parution. L’ouvrage s’appuie sur une recherche conduite entre 2015 et 2019 à partir d’une enquête menée auprès de dix chorégraphes.
En discussion avec Myrto Katsiki, Isabelle Launay, Olga Moll, Valentina Morales, Alvaro Oviedo, Simon Marsan.