Philippe MICHEL


|

Maitre de conférences

Philippe MICHEL es pianista, compositor y doctor en “Estética, Ciencias y Tecnologías de las Artes”, con una tesis defendida en el año 1997: “Problèmes de perception formelle dans la musique occidentale du XXe siècle”. Realiza investigaciones sobre la música del siglo XX, especialmente el jazz (con un interés particular por la actualización de los procesos de creación y una reflexión sobre los límites del concepto de obra), a partir de lo cual, publica artículos, participa en emisiones radiales o en conferencias.
En lo pedagógico, su experiencia como docente se extiende desde la enseñanza artística en conservatorio, en la especialidad jazz (piano), hasta la enseñanza universitaria en análisis musical, en particular en el ámbito del jazz, desarrollando en este marco conferencias musicales con orquesta, es decir un posicionamiento entre la música viva y la mediación artística.

Actualmente es Profesor Titular de Universidad (nivel superior) en el Departamento de Música de la Universidad París 8, es codirector del máster de musicología en la orientación musical y sonora; y desde 1999, es coordinador pedagógico de la especialidad “Jazz y músicas improvisadas” (para más información, ver http://www.música.univ-París8.fr/jazz/).


Publications

 

Sélection d’articles :

- «  Orfeu Negro, recherches et créations autour d’un mythe partagé » in Orphée aujourd’hui : Lire, interpréter... (coll), Paris, L’Harmattan, 2019

- « La question de l’auctorialité partagée en jazz : l’exemple de Miles Davis », in Déméter (revue en ligne), thématique Œuvrer à plusieurs (http://demeter.revue.univ-lille3.fr/lodel9/index.php?id=896), CEAC, Université de Lille 3, 2018



- « Faire du long avec du court. À propos d’une autre conception du temps musical dans le jazz des années 1950 – 1960 », in Musique et formes brèves (coll.), Peter Lang, 2018

- « Commentaires jazz(istiques) sur l’écologie du son et la musique », in Musique et écologies du son, propositions théoriques pour une écoute du monde (coll.), Paris, L’Harmattan, 2016

- « One more time. Le sens de la répétition dans les processus formels du jazz », in, L’art de répéter, Psychanalyse et création (coll.), Rennes, PUR, 2014

- « Histoire(s) du jazz en région lilloise des années 1930 à nos jours », in La catastrophe apprivoisée  ; regards sur l’histoire du jazz en France (coll.), Paris, Outre Mesure, 2013

- (avec Guillaume LOIZILLON), « Jazz et musique électroacoustique : le rôle de la technique dans deux approches "audiotactiles" de la création musicale », in Technique et création (coll.), Paris, L’Harmattan, 2012

- « Giant Steps, la liberté gagnée sur / par la contrainte », in John Coltrane, L’œuvre et son empreinte (coll.), Paris, Outre Mesure, 2011

- « Reprendre un "thème" de jazz, entre interprétation et improvisation », in Volume !, n°7-2, Paris, 2010

- « Quelques aspects d’une conception africaine-américaine du rythme dans le jazz “moderne” d’après-guerre », in Filigrane, n° 10, Musique et Rythme, Paris, 2009

- « Giant Steps, freedom won over / by constraint », in Jazz Research Journal n° 3-1, London, Equinox Publishing, 2009

- « Jazz et musique occidentale écrite du XXe siècle : convergences et antinomies morphologiques », in Filigrane, n° 8, Paris, 2008

- (avec Makis SOLOMOS), « Improvisation générative, improvisation libre. Entretien avec Vincent Lê Quang et Alexandros Markeas », in Filigrane, n° 8, Paris, 2008

- « Que signifie improviser en jazz ? » in Eurêka, le moment de l’invention (coll.), Paris, L’Harmattan, 2008

- « La question des temporalités dans le processus créateur d’une musique contemporaine : le jazz » in Cahiers Thématiques, n° 7 (Contemporanéité et temporalités), Paris, Jean-Michel Place, 2008

 

 

Productions artistiques théorisées :

Nombreuses rencontres avec des artistes de rang international (voir http://www.univ-paris8.fr/Jazz), conférences-concerts et concerts-lectures (voir par ex. la journée consacrée en 2014 à Archie Shepp, pour la remise du titre de Docteur Honoris Causa de l’Université Paris 8 à l’adresse : http://www-artweb.univ-paris8.fr/?Concert-de-cloture-de-la-ceremonie).

 

Liste indicative des artistes et chercheurs reçus à Paris 8 (pour certains dans le cadre d’un partenariat établi en 2000 avec le Festival Banlieues Bleues) :

Paolo Angeli, 
Amiri Baraka (alias LeRoi Jones), Billy Bang, Joey Baron, Eric Barret, Emmanuel Bex, Samuel Blaser, Paul Bley, Bruno Blum, Joe Bowie, Vincenzo Caporaletti, 
Steve Coleman, François Corneloup, Vincent Cotro, Laurent Cugny, Anthony Davis,
 Ernest Dawkins, Jack DeJohnette,
 Marc Ducret, Jean
Gobinet, Vin Gordon, Happy House / Olivier Benoit, Roy Haynes, Klod Kiavué, François Laizeau, Jean-Luc
Landsweerdt, Dave Liebman,
 Abbey Lincoln,
 David Murray, Gilles Mouëllic, Zim Ngqawana, Simon Spang-Hanssen, Claus Stötter, John Tchicai,
 Walter Thompson,
 François Tusques, Mal Waldron, Annie Whitehead, etc.