Isabelle GINOT

Professeure

Après des études de danse et de lettres, et une première période en tant que critique de danse et chargée de mission dans diverses structures culturelles, Isabelle Ginot soutient une thèse consacrée à l’analyse de l’œuvre de Dominique Bagouet, et devient maîtresse de conférences (1996) puis professeure (2006) au département danse de Paris 8 ; elle est également praticienne certifiée de la méthode Feldenkrais. Enseignements et recherches se développent selon des axes successifs qui se superposent et s’entrecroisent :
• L’analyse des œuvres en danse contemporaine, interrogeant tout particulièrement l’activité perceptive du spectateur (ou du critique) dans la lecture ou l’analyse des pièces chorégraphiques
• L’analyse des pratiques, et particulièrement des pratiques somatiques, dans une approche politique qui exige à la fois une réflexion théorique sur les présupposés et les rhétoriques discursives de ces pratiques, et un engagement de terrain auprès de publics dits vulnérables (personnes vivant avec des maladies chroniques ou avec un handicap, âgées, vivant en institution…)
• La place des artistes vivant avec un handicap sur les scènes de la danse contemporaine.

Ces trois axes de recherche l’amènent à des méthodologies où théorie, conceptualisation, recherche-action et collaboration à des projets artistiques sont indissociables. Elle est co-fondatrice de l’association A.I.M.E. (voir ici : <http://www.individus-en-mouvements....> ), qui porte les projets chorégraphiques de Julie Nioche, et crée en partenariat avec cette association le Diplôme d’université « Techniques du corps et monde du soin », puis « Danse, éducation somatique et publics fragiles », qui forme de 2008 à 2018 des professionnels, artistes, praticiens somatiques et travailleurs du champ social à penser ensemble la place de la danse et du geste pour des publics fragilisés.
En 2010, se forme « Soma&Po. Somatiques, Esthétiques, Politiques. » (voir ici : http://www.danse.univ-paris8.fr/recherche_en_cours.php?pt_id=7), qui rassemble des chercheuses et praticiennes autour d’une recherche sur les pratiques de mouvement, engagée dans les questions à la fois sociales et écologiques.
Outre son travail auprès de publics précarisés, Isabelle Ginot collabore aussi régulièrement avec des chorégraphes et performers autour d’une « pratique somatique du regard » : de 2005 à 2010, elle collabore au projet « Danse » de Rosalind Crisp, et co-enseigne avec celle-ci « DanseLab », un atelier de recherche sur la production, la perception et la poétique du geste dansé ; avec Julie Nioche et A.I.M.E., elle collabore régulièrement sur des projets de création (« Sensationnelle » en 2013, « Nos Amours », en 2016, La Cabane à gestes en 2017) et sur des dispositifs de recherche « en pratiques » sur les somatiques et la création (Conférence en pratique, 2019). De 2015 à 2019, elle a été directrice de l’école doctorale « Esthétiques, sciences et technologies des arts » (EDESTA) ; actuellement, au sein du laboratoire MUSIDANSE elle est co-responsable de la sous équipe « Danse, geste et corporéité », ainsi que du programme doctoral en danse.

Publications

Ouvrages personnels

  • Dominique Bagouet, un labyrinthe dansé, Centre national de la danse, 1999.
  • La Danse au XX° siècle, M. Michel et I. Ginot, [Bordas 1995], Larousse 1998, 2002

Directions d’ouvrages collectifs

  • Ecosomatiques. Penser l’écologie depuis le geste. Dir. Marie Bardet, Joanne Clavel, Isabelle Ginot, ed. Deuxième Epoque, Montpellier, 2019.
  • Penser les Somatiques avec Feldenkrais. Editions L’Entretemps, Lavérune collection « Lignes de corps », 2014
  • Cahier « Partages » n°1, Office de diffusion et d’information artistique de Normandie, avril 2003
  • Protée, « Danse et altérité », automne 2001 : coordination du numéro spécial danse, avec Michèle Febvre (UQUAM, Montréal) et Isabelle Launay (Paris 8)
  • Mobiles « Danse et utopie », L’Harmattan, collection « Arts 8 », 1999 : comité de rédaction

Contributions à des ouvrages collectifs

  • « Ecologie politique et pratiques du sentir : trois exemples chorégraphiques » (avec Joanne Clavel), in R. Barbanti, K. Paparrigopoulos, C. Pardo Salgado, M. Solomos (dir.), Transitions des arts, transitions esthétiques, l’Harmattan, 2017
  • « Du piéton ordinaire », in Michel Briand (dir.), Corps (in)croyables, ed. CND, 2017, p. 25-43.
  • « Présupposer la poésie. A propos du travail artistique de Matthias Grandjean, Peter Keller et Lorraine Meier » (avec Marcel Bugiel), in Anne Fournier, Paola Gilardi, Andreas Härter, Beate Hochholdinger (sous la dir.) MIMOS. Annuaire suisse du théâtre, ed. Peter Lang, Bern, Berlin, Bruxelles, Frankfurt am Main, New York, Oxford, Wien, 2016, p. 109-118.
  • « Figures faibles. S’obliger à penser », in Danse éducation. Echos issus du congrès IDEA 2013. Editions Danse sur cour, 2016, p. 125-128.
  • « Introduction » in Pascale Tardif, Laurence Pagès, Danser avec les albums de jeunesse, ed. Canopée, 2016, p. 9-10.
  • « Bon pied, bon œil » (avec Sabine Pfeffer), in Sabine Chardonnet-Darmaillacq (dir.), Le génie de la marche, Flammarion, 2016.
  • « Vagabondage », in Spectaculinaire  (autour des « Grands soirs » de Julie Rothhahn au Manège de Reims), ed. Manège de Reims/Ecole supérieure d’Art et de Design de Reims), 2015, p. 47-49.
  •  « Préface », in Daria Halprin, La Force expressive du corps, ed. Souffle d’Or, 2014.
  • « Du bien être comme devenir subjectif : techniques du corps et techniques de soi », (avec Carla Bottiglieri et Violeta Salvatierra) in Florin, Agnès & Préau Marie (dir), Le Bien-être, Paris : L’Harmattan, coll. Logiques sociales, 2013, pp. 243-254.
  • « S’asseoir », in Histoires d’un geste, dir. I. Launay & M. Glon, Actes Sud, 2012 pp. 114-126
  • « Regarder », in Histoires d’un geste, dir. I. Launay & M. Glon, Actes Sud, à paraître, 2012 pp. 218-231.
  • « Percevoir, sinon, rien », in Denis Cerclet (dir.), Réinventer la politique culturelle ? ed. La Passe du vent, 2012 pp 317-323.
  • « Danse », avec Rosalind Crisp, in J. F. Munnier (dir.) Concordan(s)e, L’œil d’or, Paris 2010, pp. 14-20.
  • « Discours, techniques du corps et technocorps. A partir, et non à propos, de Conscience du corps de Richard Shusterman » in Paule Gioffredi (dir.) A l[a’r]encontre de la danse contemporaine : porosités et résistances, L’Harmattan, collection “Le corps en question”, 2009, pp. 265-293.
  • « Anachronismes ? » à propos des Carnets Bagouet, in I. Launay (dir.), Les Carnets Bagouet, Les solitaires intempestifs 2007, pp. 11-15.
  • « Danse : l’en-dehors et l’au-dedans de la discipline », Les nouvelles formations de l’interprète, études réunies et dirigées par Anne-Marie Gourdon, C.N.R.S. éditions, Paris, 2004.
  • « Une structure opaque : autour des Accumulations de Trisha Brown » (avec Christine Roquet), Etre ensemble, Centre national de la danse, Pantin 2003.
  • « Les croyances suspendues : autour des Hommages de Mark Tompkins », La danse en solo, édition Centre national de la danse, Pantin 2002.
  • « Expositions » (Heiz Koerper d’Arthur Kuggeleyn), De l’arsenic, édition l’Arsenic de Lausanne, 2002.
  • « Une structure démocratique instable », Mobiles n°1, « Danse et Utopie », Arts 8, Paris, L’Harmattan, 1999, p. 112-118
  • « Christian Bourigault : soi entre autres », Portraits - Christian Bourigault, éditions W, Macon 1998.
  • « Entre terre et talon. Susan Buirge ». Dans l’espace des saisons, Susan Buirge, éditions Le Bois d’Orion,Isle-sur-Sorgue,1998
  • « Histoire et illusion. De l’influence du théâtre dansé allemand sur la danse en France. » Le Théâtre dansé de notre temps. Trente ans de l’histoire de la danse allemande. Coll., Kallmeyersche, Hanovre 1997

Articles de revues

  •  « Ecologie politique et pratiques du sentir : trois exemples chorégraphiques » (avec Joanne Clavel), Ecozona 2015, vol.6, n°2, ISSN 2171-9594, p. 81-93. Consultable en ligne : http://ecozona.eu/article/view/667
  • « Corps atypiques sur scène », entretien avec l’auteur, Journal de l’adc, asssociation pour la danse contemporaine, Genève, n° 66, avril-juin 2015
  • « Pour une écologie des Somatiques » (avec Joanne Clavel), Revista Brasileira de Estudos da Presença, Porto Alegre, v. 5, n. 1, p. 85-100, jan./avr. 2015. Consultable en ligne : <http://www.seer.ufrgs.br/presenca> ;
  • « Inventer le métier », Recherches en danse [En ligne], 1, 2014, mis en ligne le 13 février 2014. URL : http://danse.revues.org/531
  • « Danse potentielle. A propos de ‘Danse’ de Rosalind Crisp », Recherches en danse n°2, 2014. <danse.revues.org>
  • « Douceurs somatiques », Repères, cahier de danse, n. 32, novembre 2013, p. 21-25.
  • « Ecouter le toucher », Chimères n°78, « Soigne qui peut », sous la direction de Valérie Marange, ed Eres, déc. 2012, pp. 87-100.
  • « Un défi épistémologique et politique : les pratiques somatiques et leurs usages sociaux », Spirale, n. 242, automne 2012, p. 58-60
  • « Habits and changes in movement : time models in the Feldenkrais Method » (avec Marie Bardet), Writings on Dance : Falling behind : politics and the body states. Australie, janvier 2012, pp. 10-27.
  • « Body schema and body image. At the crossroad of somatics and social work », Journal for Dance and Somatic Practices, Volume 3 Issue 1&2, 2012, pp. 151-165.
  • « Ecouter le toucher. Des pratiques corporelles pour des personnes vivant avec le VIH ». Tempus, Actas de Saúde Coletiva (revue en ligne, Nucleo de Estudos de Saude publica, Universidade de Brasilia, Centro de Estudos Avançados Multidisciplinares, Brésil), vol. 5 n°1, mars 2011. Consultable ici : http://tempusactas.unb.br/index.php/tempus/article/view/932
  • « Para uma epistemologia das tecnicas de educaçao somatica », traduction Joana Ribeiro & Marito Olson O Percevejo online. Périodico do programma de pos-graduaçao em artes cenicas. PPGAC/UNIRIO. Volume 02- N° 02 – Juillet-décembre 2010. http://www.seer.unirio.br/index.php/opercevejoonline/article/view/1446/1250
  • « De l’image à l’imaginaire » (article collectif), Repères, mars 2006, pp.
  • « From Shusterman’s Somaesthetics to a Radical Epistemology of Somatics », Dance Research Journal, Summer 2010 (42.1), pp. 12-29
  • -« Conversations on choregraphy » (article collectif), Performance Research « Moving Bodies », volume 8, n°4, décembre 2003. Editions Routledge.
  • « Un lieu commun », Repères n°1, mars 2003.
  • « Dis-identifying : dancing bodies and analyzing eyes at work. A discussion of Vera Mantero’s a mysterious Thing, said e.e. cummings », Discourses in Dance, volume 2 n° 1, Londres, 2003.
  • « Livin’ is deadly », Art Press « Medium Danse », numéro spécial, novembre 2002.
  • « L’école, une fabrique d’anti-corps ? » (avec Isabelle Launay), idem.
  • « Ceci n’est pas le corps de Chouinard », Protée, « Danse et Altérité », volume 29 n° 2, automne 2001.
  •  « La composition comme fonction » Nouvelles de danse n°36-37, automne-hi­ver 1998.
  • "The power of inner poetics", Ballett International, février 1997
  • « Masks of Violence. Elizabeth Strebb ». Body.con.text, ed. Ballett International,Berlin 1997
  • « Les cicatrices de l’histoire. Dominique Bagouet ». Ballett International, Juin 1996.

Entretiens d’artistes

  • « Entretien avec Cunningham : montrer et laisser les gens se faire une opinion », Mobiles « Danse et utopie », L’Harmattan, collection « Arts 8 », 1999, p. 199-208.
  • « Entretien avec Dominique Bagouet », Mobiles « Danse et utopie », L’Harmattan, collection « Arts 8 », 1999, p. 209-231.
  • « Entretien avec Trisha Brown », Mobiles « Danse et utopie », L’Harmattan, collection « Arts 8 », 1999, p. 107-111.

Traductions

  • « Skypmap et autres textes de Trisha Brown », Revue If n°5, 1994.
    Caroline Plummer, Sylvie Fortin, Ralph Buck « Boost Project », in Le Bulletin Feldenkrais France n°60, avril 2008

Entretiens avec l’auteur

  • « Corps atypiques sur scène », Journal de l’ADC, Genève, n°66, avril-juin 2015

Inédits

  • Isabelle Ginot, Violeta Salvatierra : Imaginaires de l’émancipation par la danse. Rapport de recherche sur le projet « Imagine » (première édition), Centre national de la danse, juin 2019.

Réédition, traductions, articles en langues étrangères

  • « Sul comune pedestre*, in Antropologia e teatro, n°7, 2016. Téléchargeable ici : https://antropologiaeteatro.unibo.it/article/view/6265/6044. Traduction par Margherita de Giorgi de « Du piéton ordinaire », in Michel Briand (dir.), Corps (in)croyables, ed. CND, 2017, p. 25-43.
  • GINOT Isabelle, « Discursos, tecnicas del cuerpo y tecno-cuerpos », in a.dnz, Revista del Departamento de Danza de la Facultad de Artes de la Universidad de Chile, n°2, Santiago du Chili, Juillet 2015, p. 164-185. Traduction par Luz Condeza de « Discours, techniques du corps et technocorps. A partir, et non à propos, de Conscience du corps de Richard Shusterman » in dir. P. Gioffredi, A l[a’r]encontre de la danse contemporaine : porosités et résistances, L’Harmattan, 2009, pp. 265-293.
  • GINOT Isabelle, « Suavidades Somaticas », in a.dnz, Revista del Departamento de Danza de la Facultad de Artes de la Universidad de Chile, n°2, Santiago du Chili, Juillet 2015, p. 186-193. Traduction par Luz Condeza de « Douceurs somatiques », Repères, cahier de danse, n. 32, novembre 2013, p. 21-25.
  • « Dance of the Possible », in Bodies of thought. 12 Australian choreographers, dir. Erin Brannigan and Virginia Baxter, Wakefield Press, Real Time, Kent Town, (Australie), 2014. Traduit par Stephen Muecke de « Danse potentielle. A propos de ‘Danse’ de Rosalind Crisp » (Recherches en danse n°2, 2014. <danse.revues.org)
  • « Inventing the profession » [On line] Paris 8 Danse in Translation, www.danse.univ-paris8.fr, 2019 [2014]. Traduction par Jacqueline Cousineau de « Inventer le métier », Recherches en danse [En ligne], 1, 2014.
  • « A Common place »,
    • in Noémie Solomon, ed., Danse : an anthology, Les Presses du Réel, New York Série, 2013, pp. 159-174. Traduction en Anglais de « Un lieu commun », Repères. Cahier de danse n°11, Biennale nationale de danse du Val-de-Marne, mars 2003, p. 2-9.
    • Greek translation by Myrto Katsiki [On line] Paris 8 Danse in Translation, www.danse.univ-paris8.fr, 2019 [2003].
  • « Habit and change in movement : time models in the Feldenkrais Method » (avec Marie Bardet), Writings on Dance : Falling behind : politics and the body states. Australie, janvier 2012, pp. 10-27.
  • « Body schema and body image. At the crossroad of somatics and social work », Journal for Dance and Somatic Practices, Volume 3 Issue 1&2, 2012, pp. 151-165.
  • « What do we do and what is it for ? A description of the Feldenkrais Method through the notions of body image and body schema », The Feldenkrais Journal, n° 26, 2013, pp. 10-16. Version abrégée de « Body schema and body image. At the crossroad of somatics and social work », Journal for Dance and Somatic Practices, Volume 3 Issue 1&2, 2012, pp. 151-165
  • « From Shusterman’s Somaesthetics to a Radical Epistemology of Somatics », Dance Research Journal, Summer 2010 (42.1), pp. 12-29. Traduction par Allegra Barlow et Mark Franko de « Discours, techniques du corps et technocorps. A partir, et non à propos, de Conscience du corps de Richard Shusterman » in A l[a’r]encontre de la danse contemporaine : porosités et résistances, sous la dir. de Paule Gioffredi, L’Harmattan, collection “Le corps en question”, 2009, pp. 265-293.
  • « Para uma epistemologia das tecnicas de educaçao somatica », traduction Joana Ribeiro & Marito Olson O Percevejo online. Périodico do programma de pos-graduaçao em artes cenicas. PPGAC/UNIRIO. Volume 02- N° 02 – Juillet-décembre 2010. Traduction par Joana Ribeiro da Silva Tavares e Marito Olsson-Forsberg. Consultable ici : http://www.seer.unirio.br/index.php/opercevejoonline/article/view/1446/1250
  • « Identity, the contemporain and the dancer », in Dance discourses. Keywords in dance research, edited by S. Franco and M. Nordera, Routledge, New York London 2007, pp. 251-265. Traduit par Marlene Klein. Version française consultable sur www.danse.univ-paris8.fr, pages Isabelle Ginot/inédits.
  • « L’identità, il contemporaneo e i danzatori », I discorsi della danza, a cura di Suzanne Franco e Marina Nordera, Utet Libreria, Torino, 2005, pp. 301-321. Version française consultable sur www.danse.univ-paris8.fr, pages Isabelle Ginot/inédits
  • « Conversations on choregraphy » (article collectif), Performance Research « Moving Bodies », volume 8, n°4, décembre 2003. Editions Routledge.
  • « Dis-identifying : dancing bodies and analyzing eyes at work. A discussion of Vera Mantero’s a mysterious Thing, said e.e. cummings », Discourses in Dance, volume 2 n° 1, Londres, 2003.
  • "The power of inner poetics", Ballett International, février 1997
  • « Masks of Violence. Elizabeth Strebb ». Body.con.text, ed. Ballett International,Berlin 1997. Version française consultable sur www.danse.univ-paris8.fr, pages Isabelle Ginot/inédits.

Thèse et habilitation

  • La critique en danse contemporaine : théories et pratiques, pertinences et délires. Thèse d’habilitation à diriger des recherches, Université Paris 8, décembre 2006.
  • Dominique Bagouet, un labyrinthe dansé. Doctorat en Esthétique, université Paris 8, octobre 1997, sous la direction de Michel Bernard.

Comités de lecture

  • Discourses in Dance, revue internationale de recherche en danse, Laban Center, Londres (Grande Bretagne) : comité de lecture
  • Dictionnaire de la danse  : membre du conseil scientifique et responsable de la section USA, Larousse 1999
  • Feldenkrais Journal, revue professionnelle des praticiens Feldenkrais (Etats-unis) : comité de lecture, depuis 2003
  • Repères, revue de danse : comité de rédaction, 2006-2009
  • Writings on dance, revue universitaire, Australie. Membre du comité éditorial depuis 2005
  • Choreographic encounters, publication bi-annuelle de Institute for Choreography and Dance, Cork, Irlande : comité de lecture

Autres

  • Directrice de l’Ecole Doctorale EDESTA (2015-2019)
  • Co-responsable du Laboratoire d’analyse des discours et pratiques en danse (Laboratoire MUSIDANSE)
  • Co responsable du programme LABEX Arts H2H « Arts, écologies, transitions. Construire une référence commune » (avec Roberto Barbanti, Makis Solomos, Cécile Sorin)
  • Création et animation du groupe de recherche « Soma&Po. Somatiques, esthétiques, politiques »
  • Responsable scientifique du projet « La critique en question », projet de recherche labellisé LABEX « Arts – H2H » 2012
  • Responsable scientifique du projet "Pratiques somatiques et qualité de vie pour les personnes vivant avec le VIH", lauréat de l’appel à projet "Qualité de vie et qualité des soins" SIDACTION 2007, 2009, 2010
     
    Site de l’équipe « Danse, geste et corporéité » : http://www.danse.univ-paris8.fr/